La première récolte du miel de l'AggloDans le cadre de son Agenda 21, Saint-Brieuc Agglomération a adhéré, entre 2011 et 2013, au programme national «Abeille, sentinelle de l’environnement», lancé par l’Union Nationale de l’Apiculture Française, pour sensibiliser le grand public à la survie des abeilles et à la sauvegarde de la biodiversité végétale. 

Elle a ainsi installé son premier rucher urbain à la Ferme de la Ville Oger à Saint-Brieuc, en mai 2011, et a signé une convention de partenariat avec cette structure en 2014 pour l’entretien et l’animation autour du rucher.

L'abeille, petite reine de la biodiversité


Au cœur des villes, l'abeille devient la gardienne de la biodiversité. Fécondatrice exceptionnelle, elle butine en moyenne 700 fleurs par jour et assure ainsi la vitalité et le renouvellement des plantes à fleurs.
Mais l'abeille reste aussi la première victime de l'utilisation des pesticides et de la dégradation de l'environnement : plus de 150 milliards d'abeilles ont péri en France depuis 1997.

Quelques chiffres


L'abeille existe depuis plus de 60 millions d'années. Elle vit en moyenne 20 à 35 jours (l'abeille d'hiver vit 170 jours et plus).
En moyenne, une ruche abrite 25 000 abeilles sans cesse en activité.
Une ruche produit entre 20 et 80 kg de miel par an (en fonction du climat et de l'environnement floral).
La France est le premier consommateur européen de pesticides (70 à 120 000 tonnes utilisées par an).