Passant de l’ombre au soleil, du jaune vif des genêts au vert sombre des chênes, du silence forestier aux doux chants des ruisseaux, vous parviendrez le long des grèves, paradis des oiseaux marins. L’histoire des hommes n’y est pas absente. En témoignent l’ancienne briqueterie, le Chemin de fer des Côtes du Nord et le musée qui vous rappellera que cette terre de douces promenades fut aussi une terre de labeur.

 

     Distance : 10,9 km