Logo Baie d'Armor Groupement SocialLe Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) travaille sur la prévention de la rupture du lien social auprès des personnes âgées. Il rassemble les 14 CCAS de l’agglomération

Objectifs du GCSMS

 

  1. mutualiser les charges administratives et les personnels,
  2. harmoniser l’offre,
  3. réduire les coûts,
  4. répondre aux obligations liées à la tarification,
  5. proposer des actions de formation pour le personnel

 

Qui contacter pour connaître les aides attribuées aux personnes âgées ?


Vous pouvez vous adresser directement au CCAS de votre commune qui vous renseignera sur les aides et services auxquels vous pouvez prétendre. Vous pouvez également contacter le Centre Local d'Information et de Coordination le plus près de chez vous. Il vous conseillera et vous guidera dans vos démarches. 


Par ailleurs, si vous êtes propriétaire d’un logement dans une des 14 communes de l'agglomération ou si vous avez un projet de rénovation de votre habitation (réduire votre facture énergétique, améliorer votre confort, adapter votre logement lié à un handicap ou un manque de mobilité), Saint-Brieuc Agglomération a mis en place un programme d’aides appelé "Rénov’Action" pour vous accompagner pendant toute la durée de votre projet, gratuitement et de façon indépendante. 


Des aides locales peuvent être attribuées (subventions aux travaux, avantages fiscaux, prêts bonifiés, prise en charge des frais de 1ère mise en location, diagnostic technique…).


Pour tout renseignement sur ces aides à la rénovation, vous pouvez contacter la Direction Accompagnement et Cadre de Vie au 02 96 77 20 44.

Centre Intercommunal d'Action Sociale

 

 

L’aide à domicile est gérée à l’échelle de 32 communes avec le CIAS. 

 

Depuis le 1er janvier, à Saint-Brieuc et sa périphérie, les services de maintien  à domicile sont gérés par le centre intercommunal d’action sociale (Cias) et ses 500 agents. L’aide et l’accompagnement à domicile des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, ainsi que les soins infirmiers à domicile, auparavant assurés par les centres communaux d’action sociale, sont désormais gérés à l’échelle des 32 communes de l’agglomération. Une nouvelle structure, qui compte 500 agents, a été créée : le centre intercommunal d’action sociale (CIAS).

 

Le CIAS en quelques chiffres...

  1. Le CIAS de Saint-Brieuc Armor Agglomération est le plus important service d’aide à domicile du département avec 400 000 heures d’intervention par an
  2. 500 personnes dépendantes bénéficient de ce service à domicile pour le ménage, la toilette, les courses, le lever ou le coucher : 1 500 à Saint-Brieuc et dans ses communes voisines, 800 dans le Sud-Goëlo, 500 dans le sud de l’agglo.
  3. Le portage des repas est également géré à l’échelle de l’agglomération. Un service très important puisque cela représente 170 000 repas livrés chaque année en liaison froide ou chaude selon les secteurs, au tarif de 9,75 €. Ces repas sont fabriqués dans sept cuisines de l’agglomération (cuisines centrales, Ehpad, etc.).
  4. Le service de soins infirmiers à domicile dispose de 198 places. Le CIAS dispose, en lien avec l'ADMR, d’une équipe spécialisée Alzheimer et d’une plateforme de répit pour les aidants, ainsi qu’un accueil de jour itinérant à Plaine-Haute (avec le CCE du Corong).

 

 

 

Pour les quelque 3 500 personnes qui bénéficient de ces services, cela ne change rien, car ils sont en lien avec les mêmes interlocuteurs, qu’ils soient infirmiers ou aides ménagers. Le CIAS, avec ses quinze millions d’euros de budget, devient donc la plaque tournante de l’action sociale sur le maintien à domicile dans l’agglomération briochine. 

Le CIAS a répondu à un appel à projet du conseil départemental pour obtenir une enveloppe permettant une diminution de facturation du service d’aide et d’accompagnement à domicile pour les personnes dépendantes qui souhaitent rester à domicile (ménage, toilette, lever et coucher, courses…) dans certaines communes comme à Saint-Brieuc: le tarif  est unique: 20.5h de l'heure.

 

 

 

Le CIAS et ses 3 antennes 

Pour pouvoir assurer ses missions dans l’ensemble des 32 communes, le CIAS est divisé en trois antennes : Littoral (Etables-sur-Mer), Centre (Ploufragan) et Sud (Saint-Brandan). L’organisation, dirigée par Fanny Mothre a investi de nouveaux locaux rue du Sabot, près du Zoopôle.

Le nouveau CIAS à 32 communes permet d’apporter des services qui n’étaient pas proposés par certains CCAS. Comme le service de petit bricolage (26 €/h) ou le service de téléalarme avec un prestataire basé à Plœuc-L’Hermitage. Ce « bouquet de services » répond à l’ambition du Vice-Président du CIAS, Joseph Le Vée, d’offrir un service public fort face au secteur privé dédié à l’aide à domicile. 

 

Centre Intercommunal d’Actions Sociales de l’agglomération de Saint-Brieuc 

17 rue du Sabot – Technopole SAINT-BRIEUC ARMOR (près de Zoopole)

22440 PLOUFRAGAN

02 96 58 57 06