Adopté lors du conseil d’agglomération du 17 décembre 2009, le schéma directeur cyclable a pour ambition d’organiser le développement de l’usage du vélo en tant que mode de déplacement à part entière sur l’agglomération. Constitué pour 10 ans, il donne un cadre de référence aux programmations d’aménagements cyclables portés par les communes. 

Boucle cyclable à PordicL’objectif principal est donc de proposer un réseau cyclable cohérent sur le périmètre de l’agglomération, mais aussi de développer des services. L’aménagement de liaisons cyclables doit en effet s’accompagner d’un ensemble de mesures complémentaires qui limite la priorité donnée à l’automobile et facilite l’usage du vélo.


4 priorités d’intervention ont été retenues :

  1. La réalisation d’un réseau structurant d’itinéraires à vocation utilitaire, prioritaires aux vélos (18 liaisons, 60 km d’itinéraires à aménager ou réaménager). 
  2. La réalisation d’un réseau cyclable à destination touristique (4 liaisons, 37 km d’itinéraires).
  3. La création d’une offre de services vélo complémentaires. 
  4. La sensibilisation à l’usage du vélo. 


Le schéma directeur cyclable intègre un volet infrastructures et un volet services. Une double intervention de Saint-Brieuc Agglomération a donc été votée : 

  1. Une intervention en maîtrise d’ouvrage propre en ce qui concerne la mise en œuvre des services complémentaires.  
  2. Une intervention par voie de fonds de concours, sur les itinéraires cyclables recensés, à hauteur de 50 % du coût € HT du reste à financer des travaux sur les itinéraires, complétée d’une intervention à hauteur de 50 % du coût € HT des études préalables. 


Télécharger la synthèse du schéma directeur cyclable.

Les actions menées

La mise en place de stationnements vélos 

La mise en place de stationnements vélos aux principaux points d’arrêts du réseau des TUB est un des axes retenus au titre du schéma directeur cyclable d’agglomération. Il permet notamment :

  1. d’accroître l’aire de chalandise des lignes urbaines et rurales (zone de rabattement d’un à 2 km en moyenne, contre 500 m à pied) :
    - par le rabattement de lotissements ou de quartiers non desservis vers un arrêt de bus ;
    - en milieu rural, par le rabattement de hameaux vers un arrêt de transport en commun difficilement accessible à pied (1 km). 

  1. de fidéliser ceux qui utilisent déjà le vélo en leur offrant la possibilité d’allier vélo et transports en commun, et ainsi d’allonger leur trajet ou de valoriser leur temps de parcours. Le rabattement vers le point s’opère d’autant mieux que la fréquence de la ligne est attractive. 


Actuellement, 9 stations vélos ont été implantées : 

  1. Plédran centreStation vélos
  2. Yffiniac salle des fêtes
  3. Yffiniac Gare SNCF
  4. Langueux Poste 
  5. Pordic Ville Auvray 
  6. Pordic Centre
  7. Saint-Brieuc Gare SNCF (2 stations)
  8. Saint-Brieuc Les Villages

En complément, Saint-Brieuc Agglomération a positionné des stations vélo au Campus Mazier et à l'IUT.


Télécharger le document explicatif sur les stations vélo.

La création et le jalonnement de boucles cyclables 

Saint-Brieuc agglomération a conservé à sa charge le jalonnement des itinéraires cyclables sur l’agglomération. 

Télécharger la carte de la boucle cyclable de Pordic.

Télécharger la boucle cyclable de Plérin

Télécharger la boucle cyclable d'Hillion


Afin d’améliorer les déplacements vélos entre la gare SNCF et le Zoopole, le conseil d’agglomération du 9 février 2012 a validé la réalisation d’une voie verte réservée aux modes de déplacements non motorisés dans la vallée du Goëlo, entre la rue des Villes Cadorées et la rue Henri Montfort. Ce projet devrait voir le jour au cours du dernier trimestre 2012. 

La création d’un service de location de vélos nommé Rou'libre

Le conseil d’agglomération du 9 février 2012 a également validé la création d’un service de location de vélos classiques et électriques, sur une durée pouvant aller d’une journée à 9 mois. 


Découvrir Rou'libre, les modalités de réservation et les tarifs du service.