Les déchets chimiques contiennent des composés toxiques qui peuvent porter atteinte à l’environnement s’ils ne sont pas éliminés dans une unité de traitement adapté. Il faut donc les séparer des autres déchets, porter une attention particulière à leur stockage et les éliminer dans les filières prévues à cet effet. 

Piles ou accumulateurs portables

 

 

Il s’agit de piles bâtons (dans les lampes, télécommandes, jouets…) ou encore de piles boutons (dans les montres, calculatrices, appareils photo…).

 

Les accumulateurs des appareils portatifs (téléphones, caméscopes, rasoirs, ordinateurs…) sont également concernés.

 

Certains types de piles contiennent encore des traces de mercure, de plomb ou de cadmium. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de ne pas les introduire dans les ordures ménagères. De plus, en les recyclant, on évite de gaspiller les ressources naturelles rares.

 

Lorsque vos piles (rechargeables y compris) et accumulateurs sont usagés, stockez les dans une petite boîte au sec et hors de portée des enfants.

 

Rapportez-les ensuite dans le magasin le plus proche de chez vous qui vend ce type de produit. Des bornes de collecte sont aussi à votre disposition dans les établissements publics comme les mairies. Vous pouvez également les déposer en déchèterie.

 

Pour vos objets à usage intensif, pensez aux piles rechargeables. Et pourquoi ne pas opter pour du matériel sans pile ou fonctionnant sur le secteur ?

 

Plus d’infos sur www.corepile.fr

Déchets de Soins à Risque Infectieux

 

 

Cette catégorie de déchets concerne les particuliers en automédication. Les matériels concernés sont les piquants, coupants et tranchants : seringues, scalpels, lancettes, bandelettes ou encore aiguilles.

 

Ils présentent un potentiel de toxicité et de risque important (infections, blessures) pour l’entourage de la personne en auto-traitement, les agents responsables de la collecte, les usagers de la voie publique et l’environnement.

 

Pour obtenir une boîte de stockage et de collecte à utiliser chez vous, adressez-vous à votre pharmacie. Puis une fois pleine, déposez cette boîte en déchèterie. 

 

 

Plus d’info sur www.dastri.fr 

 

>  Téléchargez le mémo sur les déchets de soin à risques infectieux

Médicaments


 

 

Il est interdit de jeter les vieux médicaments dans les poubelles.

 

Rapportez vos médicaments entamés ou périmés en pharmacie. Ils feront l’objet d’une « valorisation énergétique » dans des unités d’incinération récupérant l’énergie.

 

 

Plus d’infos sur www.cyclamed.org 

 

Autres déchets chimiques et spécifiques


Quels sont les produits chimiques et spécifiques ?
Ce sont principalement des déchets issus des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage pour les ménages. Ils se présentent sous forme liquide, solide, pâteuse ou gazeuse dans des contenants divers (cartons, aérosols, pots…). La plupart sont repérables grâce aux pictogrammes de danger présents sur leurs emballages

Pictogrammes déchets dangereux




Tous ces produits chimiques contiennent des composés toxiques qui peuvent porter atteinte à l’environnement s’ils ne sont pas éliminés dans une unité de traitement adaptée. Il faut donc les séparer des autres déchets.

Télécharger le mémo tri des déchets chimiques et spécifiques 

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

  1. Lisons attentivement les étiquettes pour connaître les conditions d’emploi.
  2. Stockons ces produits à l’abri des enfants.
  3. Gardons les dans leurs emballages d’origine ou indiquons sur le contenant le nom du produit.


Comment éliminer les déchets dangereux ?
Déposons à la déchèterie :

  1. le reste des produits et des résidus de rinçage dans leurs emballages bien fermés.
  2. les emballages vides ayant contenu ces produits.
  3. les outils et chiffons souillés.


Comment les éviter ou les réduire ?

  1. Privilégions les techniques nécessitant peu ou pas de produits chimiques (paillage contre les mauvaises herbes, ponçage mécanique à la place d’un décapant, vinaigre blanc pour le nettoyage…).
  2. N’achetons et n’utilisons que les quantités nécessaires.
  3. Choisissons des produits présentant le logo NF Environnement ou l’écolabel européen (peintures par exemple) car leur impact sur l’environnement est moindre.

Logo NF environnementLogo éco-label


Pour savoir où apporter vos déchets spécifiques, consultez le site codds.com